PARTAGER

Dire que le gouvernement du Sénégal a favorisé Suez au détriment de la Sde sur le contrat d’affermage est une « accusation ridicule » d’après Macky Sall. Dans un entretien accordé à la radio allemande Deutsche Welle, le président de la République a répondu ses détracteurs. Il a estimé, en résumé, que la Sde devait postuler pour prétendre gagner le marché. Il a aussi souligné le manque de professionnalisme du secteur privé national.

« Non seulement depuis 1996, on a fait la réforme du secteur de l’eau et nous avions déjà, je n’étais pas encore Président, mais le gouvernement d’alors avait absolument fait un appel d’offres international. C’est une société privée internationale qui avait gagné mais depuis lors, malgré la participation de Sénégalais dans le capital, ils sont dans le capital, pourquoi n’ont-ils pas pu prendre part ? C’était un appel d’offres ouvert ! On n’a pas dit que c’était pour les étrangers ! Donc aujourd’hui il est facile de se cacher derrière ce genre de revendications » a-t-il dit.

Avant d’ajouter : « C’est par le travail que les gens doivent pouvoir, je pense, après vingt ans de compagnonnage, on aurait pu avoir des gens capables aujourd’hui de présenter une offre qui soit acceptée, mais dire qu’on donne tout à l’étranger c’est un argument trop facile. Cela dit, nous ne pouvons pas vivre en autarcie. Notre secteur privé est pleinement engagé ! Ceux qui veulent travailler en tout cas travaillent. Dans tous les projets du Plan Sénégal Emergent (PSE), plus de 60% à 70% de tous les marchés publics sont gagnés par des entreprises sénégalaises ! ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here