PARTAGER

Le parti présidentiel considère que les rapports de l’Ige appellent à une posture managériale. En revanche, il estime que toute autre interprétation n’est qu’une «tentative désastreuse de détourner l’opinion publique de l’essentiel».

Chaque publication de rapports de l’Inspection générale d’Etat (Ige) est suivie d’un tollé. Comme à l’accoutumée, les interprétations sont diverses et variées sur l’état de la gouvernance et de la reddition des comptes couvrant la période 2016 à 2019. Mais pour l’Alliance pour la République (Apr), les constats faits par l’Ige appellent de la part des administrations publiques et autres démembrements de l’Etat une posture managériale qui «renforce la reddition des comptes, épine dorsale de la gouvernance du Président Macky Sall fondée sur l’éthique, le respect des procédures, la redevabilité et l’efficacité de la dépense publique». Sinon pour le Secrétariat exécutif national du parti présidentiel, «toute autre interprétation n’est qu’une tentative désastreuse de détourner l’opinion publique de l’essentiel, car l’une des vocations de l’Inspection générale d’Etat est de vérifier la qualité du fonctionnement des services publics de la République, la manière dont ils sont gérés et de faire des recommandations au chef de l’Etat qui a toujours saisi les administrations concernées à travers des directives présidentielles». Et ces recommandations, lit-on dans un communiqué, visent le renforcement de la transparence dans la gestion des affaires de l’Etat, le renouveau du service public dont le mode de fonctionnement doit être en parfaite adéquation avec les exigences d’une gestion sobre et vertueuse.
En outre, le parti au pouvoir a rappelé la «portée» des initiatives prises par le Président Macky Sall pour consolider la transparence et la bonne gouvernance publique, à travers la signature et la mise en œuvre du Code de transparence et de la Charte de bonne gouvernance, mais aussi la réforme de la Cour des comptes, la mise en place de l’Ofnac, entre autres organes de contrôle. Ainsi, l’Apr exprime son «soutien total» à Macky Sall pour la mise en œuvre des recommandations contenues dans les rapports de l’Ige qui ont toutes été approuvées telles quelles par le président de la République. L’Apr se réjouit, dans le même sens, de la décision prise par le chef de l’Etat de demander aux membres du gouvernement de faire leur déclaration de patrimoine auprès de l’Ofnac d’ici fin août prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here