PARTAGER

Le défenseur de Saint-Etienne Kévin Théophile-Catherine, coupable d’un geste dangereux sur Ismaïla Sarr lors de St-Etienne/Stade Rennais (2-2), a présenté ses excuses ce vendredi midi sur son compte Twitter, repris par Jourdesport.
«J’ai appris avec tristesse l’étendue de la blessure de Ismaïla Sarr. Lundi, lors d’un entretien téléphonique, nous avions discuté du match et de mes profonds regrets quant aux conséquences de ce fait de jeu. Mon intention n’était pas de le blesser. Je suis également désolé pour le Stade Rennais, mon club formateur. Ismaïla, je te souhaite un prompt rétablissement.»
Christian Gourcuff, coach de Rennes, a donné l’état de la blessure de Ismaïla Sarr : «Ismaïla attend un dernier avis chirurgical et devrait certainement passer par une opération. Les tendons de la cheville ont été touchés. S’il est opéré, il devrait être absent jusqu’à la trêve hivernale. J’espère qu’il n’y aura pas de séquelles pour lui. C’est un vrai coup dur», a pesté le coach de Rennes. Qui ajoute : «Ce qui me dérange le plus, c’est que cette blessure n’a rien du fruit du hasard. Ismaïla est victime d’une faute dangereuse et intentionnelle. Il n’y a certes pas de fracture, mais les tendons sont sérieusement touchés.»
«Je ne vais pas accabler le joueur, mais cela mériterait que l’on se donne les moyens de ne plus revoir ce genre de geste sur un terrain. Hasard du calendrier, la corporation des arbitres est venue nous voir mercredi à la Piverdière. Nous avons pu échanger constructivement et nous sommes en phase pour condamner le geste. Pour autant, nous nous refusons à toute forme d’agressivité. Il ne sert à rien d’hurler au loup sur les réseaux sociaux ou de systématiquement aller voir l’arbitre sur le terrain. Ce n’est pas ma façon de voir les choses. Ce n’est pas ma philosophie de pratique du sport et du football en particulier. C’est une éthique qui va au-delà d’un match. Je suis quelqu’un de responsable, j’ai donné mon point de vue à la direction technique de l’arbitrage et je ne vois pas en quoi polémiquer sur les réseaux sociaux arrangerait le cas de Ismaïla Sarr», a conclu le technicien français.

Théophile convoqué par la Commission de discipline
A noter que Théophile-Catherine vient d’être convoqué par la Commission de discipline de la Ligue 1 en vue d’une éventuelle lourde sanction. Le défenseur de Saint-Etienne qui a blessé pour trois mois le Rennais Ismaïla Sarr sur un tacle par derrière est convoqué pour le 19 octobre prochain devant ladite commission.
Théophile-Catherine devra s’expliquer sur son geste lors de la séance du 19 octobre de la Commission de discipline, le même jour que ses dirigeants qui ont été convoqués à la suite de l’utilisation par leurs supporters d’engins pyrotechniques lors d’un déplacement à Dijon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here