PARTAGER

Crée en mars dernier, le Club des républicains pour le développement (Cred) a procédé samedi au démarrage officiel de ses activités. Le Cred, selon ses initiateurs, s’engage à appuyer et soutenir l’action des pouvoirs publics dans tous les domaines. «Le Cred est un cadre de réflexion et d’action qui a pour objectif, d’une part, d’identifier les besoins des populations par des actions de terrain et, d’autre part, d’appuyer les pouvoirs publics dans la mise en œuvre de leurs politiques de développement», a soutenu sa présidente. Pour mener à bien leurs missions, Nafissatou Diouf, journaliste à la Rts, et ses camarades comptent organiser des conférences-débats. Au niveau central, les différents décideurs seront associés à cette initiative, selon les membres du Cred.
Et cette méthode aura pour objectif la conscientisation, l’information et la sensibilisation des Sénégalais sur «l’intérêt de prendre leur destin en main par l’appropriation des initiatives publi­ques». Cette «force de proposition pour les pouvoirs publics», dans le cadre de ses missions, va organiser aussi selon son programme des ateliers à l’intention des citoyens qui le désirent. Bref, ce «club de réflexion et d’action a pour objectif, l’ambition et la volonté de contribuer modestement, mais sûrement à une meilleure compréhension des politiques mises en œuvre par les pouvoirs publics», insiste Mme Dieng, Nafissatou Diouf.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here