PARTAGER

Les cadres de la coalition Benno bokk yaakaar se disent «attristés» par la «disparition tragique» de l’étudiant Fallou Sène survenue la semaine dernière, à l’université Gaston Berger de Saint-Louis. Ainsi, ils appellent le gouvernement à prendre toutes les dispositions pour élucider cette «énorme perte» pour la Nation. Cepen­dant, le coordonnateur, Alpha Bayla Guèye, et ses camarades déplorent «l’attitude d’une certaine frange de l’opposition, opportuniste, qui cherche à politiser toute situation, allant jusqu’à compromettre le professionnalisme de nos forces de sécurité et au mépris de la solidarité républicaine et nationale recommandée en de pareilles circonstances».
A l’opposé, les cadres de Bby invitent les uns et les autres «à la sérénité et au dépassement pour tirer le mieux de cette situation d’inconfort». En ce sens, ils félicitent tous les acteurs de l’université, notamment le Saes, qui «œuvrent, sans relâche, à l’apaisement de cet espace d’excellence parce que conscients des multiples défis qui attendent d’être relevés». Pour cela, ces responsables de la coalition présidentielle suggèrent au gouvernement d’«engager, en concertation avec les étudiants et professeurs, les mesures appropriées pour remettre les installations nécessaires et indispensables à un retour progressif à la normale et la reprise des enseignements».
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here