PARTAGER

Au cœur d’un présumé scandale d’agression sexuelle, Cristiano Ronaldo ne défendra plus les couleurs du Portugal en 2018. Est-ce la fin de carrière internationale de la superstar portugaise ?

Pour la deuxième fois consécutive, Cristiano Ronaldo dit non à la sélection. CR7 préfère ne pas jouer avec la Seleção das Quinhas pour le moment. L’ancien joueur du Real Madrid, âgée de 33 ans, aurait convenu, avec l’entraîneur du Portugal, Fernando Santos, et le président de la fédération portugaise, Fernando Gomes, qu’il était préférable qu’il s’éloigne de la sélection pour le moment.
Selon le site américain TMZ Sports, il existe un lien étroit entre cette demande d’éloignement de CR7 et l’affaire Kathryn Mayorga, dans laquelle le joueur de la Juventus est accusé de viol. L’absence répétée et volontaire du quintuple Ballon d’Or préfigure-t-elle sa retraite internationale ?
CR7 a déjà été dispensé des deux dernières rencontres du Portugal avant même l’éclatement dudit scandale. En septembre, Ronaldo est resté en Italie pendant que Quaresma, Pepe et les autres commençaient la Ligue des Nations. Le quintuple Ballon d’Or a préféré se consacrer à son acclimatation dans un nouveau pays, à sa préparation pour flamber avec les Bianconeri après la trêve internationale. Cette fois une autre raison enjoint la star à ne pas se rendre au rassemblement de son Equipe nationale. Et l’on apprend qu’il ne répondra pas présent non plus en novembre. Si ce n’est pas la fin, ça y ressemble.
Le volet judiciaire mis à part, la situation de Ronaldo ressemble à celle de son comparse à la Juventus, Medhi Benatia, qui lui aussi s’est mis en retrait de la sélection. Cependant, les éliminatoires de l’Euro 2020 démarrent en mars prochain alors que celles de la Can se jouent actuellement.

Accusé de viol : ce que risque Ronaldo
Les accusations de viol portées à l’encontre de Cristiano Ronaldo pourraient lui valoir la prison à perpétuité. A Las Vegas dans le Nevada, le viol figure au deuxième rang dans la liste des crimes les plus graves dans le Code pénal, juste derrière le meurtre. La star de la Juventus risque donc la prison à vie, avec une possibilité de libération après 10 ans. Si tous les éléments sont réunis, le procureur tentera alors d’obtenir l’inculpation du Portugais devant le juge.
Pour les mêmes faits, une ancienne vedette des arts martiaux mixtes (MMA) a été condamnée l’année dernière par un Tribunal de Las Vegas à la réclusion criminelle à perpétuité. Il s’agit de Jonathan Koppenhaver, plus connu sous le nom de War Machine, reconverti dans le porno et accusé d’avoir violé sa campagne en 2014.
Agé de 34 ans, Kathryn Mayorga accuse CR7 pour un viol présumé commis en 2009. Le joueur nie fermement les faits, mais la police de Las Vegas a rouvert le dossier, classé depuis 9 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here