PARTAGER

Après la centrale photovoltaïque, Malicounda va disposer d’une maternité grâce au soutien de certains partenaires comme le groupe Solaria, Cgn Europe, Energy, Chemtech Group et la société techno-solaire. La pose de la première pierre a été effectuée hier en présence de Maguette Sène, maire de Malicounda, le député Pape Songo Diouf, le directeur des Etablissements de santé, et le médecin-chef du district régional de Thiès. Selon M. Balicco, administrateur délégué du groupe Chemtec, «la maternité dont nous posons la première pierre aujourd’hui (hier), est hautement symbolique, elle traduit notre volonté de contribuer activement au développement de la commune et s’inscrit dans le cadre de notre politique Rse. Ce projet, qui fait suite à l’implantation de la centrale solaire, sera fonctionnel et répondra aux normes sanitaires et sécuritaires d’une maternité moderne avec des équipements aux normes. Cette maternité contribuera également à rapprocher les populations des centres de santé. L’érection de cette maternité va pouvoir non seulement contribuer à rendre la localité plus agréable à vivre et permettra à coup sûr la création de quelques emplois». En écho, Maguette Sène, maire de Malicounda, insiste sur l’importance de cette maternité, qui «contribuera nettement à réduire le risque de mortalité maternelle et néonatale dans la localité». Cette maternité sera dotée d’une salle d’accouchement, d’une salle équipée de couveuses, d’une pharmacie, d’un cabinet de visite et de matériel pour écographie et va polariser 8 villages de la commune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here