PARTAGER

Désormais à la retraite, Didier Drogba est devenu un observateur du football ivoirien. Dans une interview à Rfi, l’ancien capitaine des Eléphants s’en est pris à la Fédération ivoirienne de football qu’il tient pour responsable de la mauvaise passe du ballon rond ivoirien.

Aperçu du côté de San Pedro pour le lancement des travaux de la Can 2023 dans cette ville, Didier Drogba s’est exprimé sur le mal-être du football ivoirien. «Les joueurs ont bien évidemment leur part de responsabilité mais la Fédération a aussi une grosse part de responsabilité. La victoire à la Can 2015 n’a fait que masquer beaucoup de carences… Nous avons un football local où les stades sont vides. Ça manque de passion… », a ainsi déclaré l’ancien attaquant de Chelsea.

Pour la tenue des Etats généraux du foot ivoirien
Pour résoudre les maux qui minent le sport roi en Côte d’Ivoire, Didier Drogba propose la tenue des Etats généraux du football ivoirien avec l’ensemble des acteurs du milieu, dans un contexte où la Fédération et une grande majorité de clubs se livrent une guerre sans merci. «Il faut revoir toute la stratégie du football ivoirien. Il faut donc des états généraux. Et tous les acteurs doivent être impliqués. Aujourd’hui, il faut essayer de rassembler dans le football ivoirien», réclame-t-il.
Drogba a également appelé les anciens joueurs à s’impliquer dans le débat et la recherche de solutions. «A un moment donné, il faut qu’on (les anciens footballeurs) revienne, et qu’on s’implique. Nous avons notre mot à dire», a soutenu l’ancien buteur des Elé­phants.

Fif : Diomandé veut la place de Sidy Diallo
Même loin de la Côte d’Ivoire, Eugène Diomandé continue d’avoir des ambitions au niveau du football ivoirien. Le président du Séwé Sports de San Pedro, qui vit désormais en France, a la volonté d’éjecter Sidy Diallo de la présidence de la Fif pour s’y installer. En tout cas, le dirigeant ivoirien réfléchit à une éventuelle candidature. «Je n’ai pas caché à mes hôtes mon ambition de toujours diriger la Fédé­ration ivoirienne de football. Est-ce le bon moment pour être candidat cette année ? Je pense qu’il est primordial de sauver mon club le Sewé Sport qui peine à se retrouver en Ligue 2 avant de songer à plus grand», a indiqué M. Diomandé à nos confrères de la Refe­ren­ce.net.
Eugène Diomandé a aussi an­noncé son retour au bercail le mois prochain. A cette occasion, il s’entretiendra avec les autres présidents de club avant de se décider à se porter candidat à la présidence de la Fif.
Avec sportmania.ci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here