PARTAGER

Parti de la Chine, le coronavirus s’est répandu partout dans le monde. Actuellement, plusieurs pays européens sont touchés, comme la France, l’Italie ou encore la Grande Bretagne. Si la maladie continue de se propager, elle pourrait causer l’annulation de plusieurs compétitions majeures, comme l’Euro 2020 en juin-juillet et prévu dans 12 villes. C’est ce qu’a annoncé, à demi-mots, Gianni Infantino, lors d’un entretien avec Reuters.
«Suspendre l’Euro 2020 ? Je ne l’exclus pas. Je n’exclus rien pour le moment. J’espère que je n’aurai pas à aller dans cette direction. Je pense que ce sera en tout cas très difficile, car la situation dans chaque pays est très différente», a lancé le patron de l’instance dirigeante du football mondial.
Pour Gianni Infantino, la santé des gens prévaut au-dessus de toute chose. «La santé des gens est beaucoup plus importante que n’importe quel match de football. Je pense que l’euro n’est qu’en fin juin. Avant cela, nous avons de nombreuses parties au niveau international avec de nombreux voyages. Nous devons surveiller la situation et ceux qui occupent les postes, le gouvernement. Les institutions doivent prendre des décisions sur ce qui est et n’est pas autorisé», a fait savoir Infantino.

La Premier League prévoit de terminer la saison à huis clos
Face à la menace du coronavirus, la Grande Bretagne aussi se veut très prudente. Mais pas au point d’annuler son championnat tant aimé, la Premier League. Après les révélations du Telegraph, qui annonce que le championnat pourrait être purement annulé, le Daily Mail fait savoir que les dirigeants de la Premier League prévoient plutôt de jouer à huis clos que d’annuler des matchs, encore moins la Premier League.
Alors que l’Italie a joué la moitié de ses matchs durant les deux dernières semaines et que la Suisse a suspendu son championnat, les autres pays européens sont en alerte. Mais contrairement à l’idée d’annulation évoquée par The Telegraph, la Premier League prévoit de jouer ses matchs à huis clos, si le coronavirus devient plus menaçant sur le territoire anglais. En effet, annuler des matchs entraînerait des pertes de plusieurs millions de livres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here