PARTAGER

Lac 2 du Walo n’est pas d’accord avec le promoteur Pape Abdou Fall qui veut organiser son combat contre Mo­dou Lô en fin de saison. Profitant de l’entretien qu’il nous a ac­cordé, le tombeur de Yékini donne les raisons.

Lac de Guiers 2 et le promoteur Pape Abdou Fall n’émettent pas sur la même longueur d’onde. Ce, sur la date du combat devant opposer le lutteur du Walo au Roc des Parcelles, Modou Lô. Dans un entretien accordé hier au quotidien Sunu Lamb, le promoteur a révélé que ladite affiche se tiendra «en fin de saison».
Interpellé sur une telle échéance, Lac 2 a tout de suite affiché son désaccord. «Cela ne m’arrange pas du tout que ce combat soit disputé en fin de saison. Ce serait vraiment dommage qu’une telle option soit retenue par le promoteur. Et je souhaite qu’il revienne sur cette décision pour organiser à une date rapprochée», a préconisé le lutteur du Walo, rencontré hier à son domicile à la Cité Shs. «Je veux que ce combat se tienne le plus tôt possible. Disons dans deux ou trois mois. Et vous comprenez pourquoi. En effet, le plus tôt serait le mieux pour moi, car je suis dans les dispositions de livrer ce duel d’ici deux à trois mois et je suis à peu près sûr que mon adversaire, Modou Lô, partage mon avis», ajoute le lutteur de Guédiawaye.
En fait, la position de Lac 2 est assez claire : «Si le combat se tient en fin de saison, cela ne fera pas notre affaire. Dans la mesure où cela va impliquer d’autres dépenses supplémentaires concernant notre préparation», indique le vainqueur de Yékini qui demande «aux promoteurs en général de prendre aussi en compte l’intérêt des lutteurs».
D’ailleurs sous ce chapitre, Lac 2 invite l’instance en charge de la lutte d’obliger les promoteurs à payer aux lutteurs des compensations financières s’ils ne sont dans les dispositions de se plier au délai prescrit. Mais le hic dans tout cela est que le promoteur n’a pas encore régularisé son affiche auprès du Cng (voir Encadré).

Lac 2 veut lutter deux fois dans la saison
L’autre argument servi par Lac 2 pour justifier sa position est de pouvoir disputer un deuxième combat avant la fin de la saison. Ayant des fourmilles dans les jambes pour redescendre dans l’arène, il n’a pas manqué de revenir sur son prochain combat contre Modou Lô. «Ce sera un combat spectaculaire où le plus rapide d’entre nous aura le dernier mot. Un combat qui met aux prises un technicien et un tacticien promet toujours», a-t-il dit.
Lac de Guiers 2  et Modou Lô se sont affrontés une première fois le 4 avril 2011 avec au bout un nul qui n’avait pas plus aux férus de la lutte. Avec un palmarès de 15 combats dont 11 victoires, Lac 2 n’a perdu qu’une seule fois dans sa carrière, c’était le 8 avril 2012 contre Eumeu Sène. Une première contre-performance qui avait mis fin à sept ans d’invincibilité.

Eclairages de Thierno Kâ : «Le combat n’est pas encore régularisé auprès du Cng»

Si Pape Abdou Fall prend la liberté d’annoncer le combat Modou Lô-Lac 2 pour la «fin de saison», c’est parce qu’il n’a pas encore régularisé l’affiche auprès du Cng de lutte. Joint hier par téléphone, le chargé de communication de l’instance, Thierno Kâ, confirme : «Le promoteur n’a pas encore régularisé le combat Modou Lô-Lac 2 auprès du Cng. S’il l’avait fait, il n’aurait eu que trois mois de délai pour fixer la date comme le stipule le règlement», a-t-il précisé. Avant de poursuivre : «Personne ne peut imposer à un promoteur de faire la promotion et d’officialiser son combat tant qu’il est dans les délais.»
Sous ce chapitre d’ailleurs, Thierno Kâ révèle : «Elles sont nombreuses, les affiches qui ne sont pas encore régularisées auprès du Cng de lutte. C’est une pratique des promoteurs. Et on ne peut pas le leur interdire. Par contre, vous ne verrez le Cng dans une manifestation d’un promoteur que lorsque son combat est officialisé.»
ambodji@lequotidien.sn
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here