PARTAGER

L’Equipe nationale masculine a remporté son premier match de l’Afrobasket 2017 face à l’Afrique du Sud, hier à Marius Ndiaye. Face à un adversaire très moyen, la bande à Gorgui Sy Dieng n’a pas eu besoin de trop forcer pour largement s’imposer 83-44. Il faudra confirmer cet après-midi face à un adversaire d’un autre calibre, l’Egypte, qui a surclassé le Mozambique 75-47.

«Ce sont des professionnels. Nous sommes des amateurs. On n’a que deux joueurs professionnels. On ne pensait du tout battre le Sénégal.» Cette réaction du coach de l’Afrique du Sud à la fin du match face au Sénégal traduit l’impuissance de ses joueurs face à des Lions déchaînés hier, lors de la première journée de l’Afrobasket masculin au stadium Marius Ndiaye. Une phrase en effet qui traduit le gros écart qu’il y avait entre les deux formations. A juste titre, car l’Afrique du Sud revient à la compétition 20, après sa dernière campagne ici même à Dakar. Résultat des courses, le Sénégal s’est largement imposé sur un écart de 39 points (83-44).
La différence s’est fait sentir dès les premières minutes de jeu. Les Bafana Bafana n’auront existé que vers la fin du second quart temps (18-12). Le reste ne sera qu’une formalité pour la bande à Gorgui Sy Dieng. Une occasion saisie par le coach des Lions qui a pu utiliser tous ses joueurs. Une manière de rechercher son «5 majeur» pour la suite de la compétition.
Malgré son statut de joueur de la Nba, Gorgui Sy Dieng n’aura disputé que 20 minutes pour 16 points. Auteur d’un tournoi compliqué lors des éliminatoires, c’est plutôt Antoine Mendy qui a été le plus utilisé avec 22.04 minutes pour 8 points. Non content d’avoir retrouvé l’adresse, «Tony» a été très présent dans le jeu défensif avec plusieurs interceptions et des rebonds (5 défensifs).

Le retour gagnant de Mouhammed Faye
Mais la grande satisfaction pour ce premier match, c’est Mouhammed Faye (20 mn, 15 pts) qui marque ainsi un grand retour. Exclu de la sélection lors du dernier Afrobasket, il fait partie des cadres de la Tanière ayant réalisé un match parfait.
Si les Lions ont réalisé une belle entame face à un adversaire très faible, il faudrait cependant au staff technique de corriger au niveau de la défense pour une meilleure présence sur les rebonds (30 contre 31). Aussi dans l’adresse sur les shoots primés (7/18). Tout de même, on note une bonne moyenne sur les paniers à deux points (24/39).
Pour leur second match, les Lions affrontent l’Egypte cet après-midi à partir de 18 heures. Une équipe égyptienne qui a battu le Mozambique sur le score de 75 à 47. Un autre style de jeu auquel le staff technique des Lions devra s’adapter pour avoir un pied en quart de finale, en attendant le dernier match de dimanche face au Mozambique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here