PARTAGER

Par Dieynaba KANE

L’Université cheikh Anta Diop (Ucad) est aussi en train de se préparer à aller vers l’enseignement à distance avec l’arrêt des cours en présentiel depuis le 13 mars dernier à cause du coronavirus. Le Conseil de l’Assemblée de l’université s’est réuni samedi dernier par «visioconférence en vue d’examiner les modalités d’assurer la continuité des enseignements en mode numérique, comme prévu par les textes en vigueur». Dans un communiqué, le recteur de l’Ucad informe qu’au terme des échanges, le conseil a fait des recommandations. Ainsi, il a été retenu de «dupliquer la rencontre avec la convocation, sur le même format, des assemblées délibérantes des différents établissements, des assemblées de départements et d’équipes pédagogiques, poursuivre la communication autour des modalités du basculement dans l’enseignement à distance et mobiliser toutes les composantes de la communauté universitaire au niveau central et dans les différents établissements». Avec ce nouveau format, il est conseillé de «soutenir les équipes mixtes /pédagogie­/assu­rance qualité – maîtresses d’œuvre du déploiement des stratégies de l’enseignement à distance au sein des établissements». Le document ajoute qu’il a été également recommandé de «produire et gérer une feuille de route de l’enseignement à distance dans tous les établissements : calendrier des enseignements, nature et niveau des cours, échéancier des tâches, équipe pédagogique, etc.». Il est aussi préconisé de «promouvoir, grâce au soutien de la Dges, les bonnes conditions de la connectivité, en particulier des apprenants résidant hors des centres urbains, de mutualiser, dans des catalogues numériques spécialisés, les enseignements disponibles (cours transversaux en particulier)». De même, les membres de cette instance de l’Ucad recommandent d’assurer «l’équité et l’inclusion de l’accès en mettant à profit le dispositif de l’Uvs (Eno), la plateforme de Campusen et les ressources numériques de l’Auf, en particulier». Le communiqué souligne que «le conseil s’est accordé pour apporter, d’ores et déjà, à la Disi, des moyens supplémentaires à la mise en œuvre de ce basculement, en instaurant une contribution exceptionnelle de toutes les entités de l’Ucad (budget Rectorat et budget des établissements)».
Par ailleurs, le «conseil appelle tous les étudiants à consulter le site web de l’Ucad et celui de leur établissement, à se rapprocher, par la messagerie électronique, de leur établissement, département et formateur, pour disposer des informations utiles à leur inclusion dans le nouveau dispositif de formation».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here