PARTAGER

Pour développer des activités économiques, 70 groupes de balayage des quartiers Mérina et Colobane à Rufisque-Est, se sont mus en structures formelles.

70 groupes de balayage des quartiers Mérina et Colobane (Rufisque Est) ont été mis sur la voie de la formalisation samedi à l’occasion de la cérémonie de lancement du Mouvement con­vergence des femmes pour l’émergence (Mcfe). «Depuis 2014, avec du matériel de fortune, sans soutien ni accompagnement, ces femmes, constituées en groupes de balayage, s’activent à rendre leurs environnement immédiat propres et sécures pour leurs familles», a plaidé la coordonnatrice du mouvement Maguette Diop pour justifier le choix porté sur cette frange de la population. «La première étape de notre action pour ces femmes est de les inciter à se regrouper en structures formelles. Je remets à chaque groupe, une calebasse avec une enveloppe pour aller se formaliser d’abord», a-t-elle poursuivi. Viendront ensuite d’après la coordonnatrice, «la forma­tion/capacitation et la recherche de financement pour développer leurs activités qu’il faudra de plus en plus orienter vers la mise en place de chaînes de valeur dans tous ces secteurs». Un projet qui, à terme, va ouvrir les portes à des revenus dans le cadre d’activités génératrices de revenus articulées aux opportunités de création d’emplois, a en croire la coordonnatrice.
Parlant du mouvement porté sur les fonts baptismaux en ce jour, la coordonnatrice de faire savoir : «Le Mouvement convergence des femmes pour l’émergence n’est ni une vision utopique, ni un slogan de mode. Il compte concentrer les efforts et fédérer les énergies pour un engagement dénué de toutes contingences autour des idéaux de développement.» Le challenge du Mfce est de concilier les opportunités offertes dans le Plan Sénégal émergent (Pse) et les besoins des femmes pour consolider leur pouvoir économique, ont aussi assuré les initiateurs lors de la rencontre qui s’est tenue au quartier Mérina.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here