PARTAGER

Le Comité national de promotion du badminton (Cnpb) a octroyé au lycée John F. Kennedy du matériel composé de raquettes et de volants pour «encourager les filles à pratiquer le badminton».
Sur le choix dudit lycée comme établissement-pilote, le président du Cnpb, Antoine Diandy dit Tony, l’explique par le fait que cet établissement est exclusivement fréquenté par des filles pour participer à l’éclosion de talents susceptibles de prendre part aux prochains Jeux olympiques de la jeunesse (Joj) que le Sénégal organise en 2026.
«Nous organiserons, s’il plaît à Dieu, les Joj en 2026 pour la première fois en Afrique. Et le badminton en fait partie. Le lycée Kennedy, c’est un établissement d’élite et parmi les meilleurs. Nous avons des éléments qui viennent de cet établissement. Nous voulons qu’il y ait tout juste ce lien pour qu’ensemble nous conjuguons nos efforts pour apporter une touche afin de vulgariser et développer cette discipline», a indiqué Announ Ndiaye, vice-président du Cnpb. Promouvoir la dimension «genre» explique le choix porté sur des établissements exclusivement fréquentés par des filles. Les lycées Mariama Ba de Gorée et Ahmet Fall de Saint-Louis constituent les deux autres établissements sur lesquels mise le Cnpb pour davantage faire la promotion de cette discipline à l’école.
Waly Diouf, intendant du lycée Kennedy, s’est dit très honoré de recevoir ce matériel et a promis de s’employer avec ses collaborateurs pour aider à l’atteinte des objectifs du Cnpb. La prochaine étape sera l’organisation d’un tournoi qui mettra aux prises les établissements scolaires, suivi d’un championnat national.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here