PARTAGER

Les trois personnes qui avaient été arrêtées dans l’affaire de la présumée voleuse de Sacré-Cœur ont fait face hier au procureur de la République. A l’issue de leur audition, le maïtre des poursuites  a placé  Ibrahima Diaw, Babacar Ndiaye et Moussa Diallo sous mandat de dépôt avant de les envoyer en prison, en attendant  leur procès qui aura lieu  aujourd’hui 24 juillet, devant le Tribunal des flagrants délits de Dakar.
Selon la Rfm,  qui  a donné l’information  dans son édition d’hier midi, trois chefs d’inculpation sont retenus contre eux à savoir : «la collecte et la diffusion de données à caractère personnel», «l’attentat à la pudeur» et «l’atteinte à la dignité humaine». Pourtant, souligne la même source, les mis en cause ont nié les faits à eux reprochés devant le représentant du Parquet.
A en croire la Rfm, la personne qui ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales n’a pas été entendue par le procureur à cause de son état de santé qui laisse à désirer.
Pour rappel, une dame, présentée comme une voleuse dans une vidéo, avait été prise et attachée par des individus qui lui ont fait subir des abus. Ces derniers l’ont filmée avant de diffuser la vidéo qui a suscité l’émoi sur les réseaux sociaux. Ils devront faire face au juge aujourd’hui pour plaider ou non leur culpabilité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here