PARTAGER

Environ 3000 enfants sénégalais viennent de voir depuis hier, leur vie mise sous hypothèque. Personne ne croyait vraiment que le gouvernement du Sénégal allait se risquer à franchir le … Bosphore et fermer les écoles Yavuz Selim. Car cela revenait priver des enfants sénégalais de leur droit constitutionnel à l’Education. Mais il faut croire que le sourire de Erdogan, le potentat d’Ankara, est plus satisfaisant pour Macky Sall, que l’avenir de sa jeunesse. Sa soldatesque a brutalisé le corps enseignant et les parents, au mépris du qu’en-dira-t-on. Souhaitons à Macky de tirer le plus de bénéfices dans cette alliance contre son Peuple !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here