PARTAGER

Me Abdoulaye Tine mise sur une coalition sociale et libérale pour faire face à Macky Sall. Dans ce sens, il a rencontré le secrétaire général du Pds et Serigne Modou Kara. «Prochainement», ce sera Khalifa Sall pour la mise en œuvre de cette plateforme.

«Cette coalition sociale libérale représenterait la diversité politique sénégalaise sous toutes ses formes et sera ouverte à toutes les familles intellectuelles et idéologiques. Il s’agit de faire émerger une nouvelle plateforme politique capable de vaincre la coalition présidentielle, Benno bokk yaakaar, en obtenant une majorité politique stable aussi bien pour les prochaines élections locales et législatives», explique l’avocat. Il estime, en effet, que Libéraux et Socialistes devront construire une alliance «large contre le recul de la démocratie et de l’Etat de droit». Dans ce sens, il note un dénominateur commun entre Karim Wade (Libéral) et Khalifa Sall (Socialiste) qui ont tous les deux été victimes de «l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques». Cette alliance souhaitée, ajoute Me Tine, devra être plus inclusive en y associant «toutes forces vives de la Nation». «Nous devons nous mettre d’accord sur un front commun et renverser le rapport de forces. Une démarche basée sur le dépassement des clivages idéologiques. Ce qui importe aujourd’hui pour les Sénégalais, ce n’est plus vraiment l’appartenance à telle ou telle famille politique, mais plutôt quelles sont les solutions concrètes et opérationnelles que les forces politiques sont en mesure d’apporter face aux difficultés qu’elles rencontrent actuellement», souligne le leader de l’Usl qui voit dans cette mayonnaise sociale et libérale un «pragmatisme politique».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here