PARTAGER

Les réponses à la crise actuelle sont encore floues puisque la situation évolue en temps réel, mais elles commencent à apparaître. Il y a quelques jours, nous apprenions que la Fifa réfléchissait à un mercato long de plusieurs mois et pouvant aller jusqu’à la fin décembre. Evi­demment, cela dépendrait des différentes dates de reprise des championnats, si reprise il y a.
C’est là que la Fifa intervient. Sky Sport Italia révèle que l’instance mondiale a commencé à élaborer des solutions et les a communiquées aux différentes fédérations.
Ces propositions reposent sur trois axes : les contrats expirant à la fin de cette saison, les accords portant sur la réduction des salaires des joueurs et le prochain mercato. Ces recommandations sont évidemment à appliquer (si besoin) en fonction de la situation sanitaire de chaque pays. C’est là toute la complexité du problème. La Fifa peut tenir un rôle consultatif mais c’est ensuite aux différentes fédérations, en accord avec leur gouvernement respectif, de faire leur propre choix.
Concernant les fins de contrat, les choses sont plutôt simples. En cas de prolongement de la saison actuelle, Infantino et ses conseillers proposent de reporter l’échéance au-delà du 30 juin, à la discrétion des clubs et des fédérations.
Pour les joueurs actuellement en prêt, ils verront la durée de l’accord se prolonger, sauf si les deux différentes parties souhaitent le contraire. La Fifa indique qu’elle va créer un Fonds spécial qui aidera certaines organisations à faire face aux difficultés économiques.
Dernier volet : le mercato. Première consigne et comme c’est déjà le cas, les dates peuvent être modifiées selon la volonté des associations et en fonction de l’évolution de la pandémie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here