PARTAGER

A moins d’un an de l’élection présidentielle de 2019, les camarades de Macky Sall à Kolda mettent les bouchées doubles pour sa réélection. Les Apéristes se sont tracé plusieurs voies à explorer pour arriver à cet objectif.

Dévoiler le plan d’harmonisation des activités du bureau politique de l’Apr Kolda, sous le thème «La réélection de Macky Sall», tel était l’objet du face à face de cette formation politique avec la presse. Un moment choisi par les camarades de Macky Sall pour dévoiler leur feuille de route. Ainsi, plusieurs commissions ont été mises en place, selon Mamadou Bilo Diallo, qui expliquait le contenu de cette feuille de route. Ces structures qui font le maillage de toute la contrée, reposent sur l’engagement et la détermination des responsables politiques chargés d’animer ces commissions. Rien n’a été laissé au hasard.
Les Apéristes de Kolda sont sur le terrain pour communiquer sur les réalisations du régime en place. Les bourses de sécurité familiale, le Pudc, le Promoville, la Cmu  et autres, sont les armes de l’Apr pour convaincre un électorat, surtout dans une ville en plein chantier de construction et de réhabilitation de la voirie urbaine, à côté d’un éclairage public qui a fait défaut ces derniers temps.
Si chaque commission a sa feuille de route, chaque week-end est désormais consacré à des activités politiques sur le terrain, avec à la clé, communiquer sur ce qu’ils qualifient de «bilan positif» du Président Sall. Les Apéristes présents à cette rencontre, ont montré leur engagement à réélire  Macky Sall en 2019 dès le premier tour.
A moins d’un an de cette élection présidentielle, l’Apr de Kolda parle d’accélération de la cadence dans les différentes activités. Mais en priorité, les Apéristes de Kolda doivent d’abord passer par l’unité de tous autour de cet objectif. Une unité qui semble loin de la réalité au regard des dissensions entre les supposés «gros bonnets» de l’Apr. D’ailleurs, une commission récon­ciliation est déjà en place pour créer les conditions de retrouvailles des différents segments opposés. A cette rencontre avec la presse, les autres sensibilités de l’Apr ont brillé de par leur absence. Ce qui semble augurer une suite difficile à une quelconque unité chez ceux qui clament haut et fort  travailler à la réélection de Macky Sall.
ehcoly@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here