PARTAGER

Longtemps dans l’ombre, Mamadou Ady Sall multiplie depuis quelques semaines les sorties pour soutenir son frère, le président de la République. Ce cadre à la Sde entend ainsi vulgariser les actions du gouvernement qui, selon lui, lui permettront d’avoir un second mandat en 2019. Face à la presse, il s’est engagé à travailler «avec beaucoup d’énergie» à la mobilisation et à la massification de l’Alliance pour la République (Apr). «Les réalisations du chef de l’Etat parlent d’elles-mêmes. Ce bilan est positif», affirme-t-il devant ses collaborateurs qui promettent de l’accompagner. Inter­peller sur l’implication des membres de la famille du Président dans la gestion du pays, notamment Aliou Sall qui a été nommé à la direction de la Caisse de dépôts et consignations, M. Sall répond : «C’est normal, c’est un Sénégalais. S’il en a les compétences, pourquoi pas ? S’il peut apporter sa pierre à la construction du pays, cela ne devrait pas poser problème. L’essentiel pour moi, c’est d’être un bon exemple devant les Sénégalais.»
Mamadou Ady Sall qui dirige le Comité de pilotage d’entreprises du secteur de l’hydraulique énumère les réalisations de Macky Sall. «Dans le cadre du Plan Sénégal émergent, le secteur de l’hydraulique est en train de faire d’importantes réalisations. D’ailleurs vendredi dernier, nous avons procédé au lancement de cette journée à travers une grande rencontre qui a enregistré des adhésions au parti présidentiel. Maintenant, je reste à la disposition des acteurs du secteur de l’hydraulique», a indiqué M. Sall. Selon lui, «d’importants investissements ont été faits pour régler la lancinante question de l’approvisionnement en eau dans certaines localités». De même, ajoute-t-il, sur le plan de l’assainissement, le gouvernement a injecté plusieurs milliards pour soulager les populations.
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here