PARTAGER

Les femmes ne doivent pas être en rade dans la redistribution des ressources qui seront tirées de l’exploitation prochaine du gaz et du pétrole au Sénégal. C’est le cri du cœur lancé hier par Safiétou Diop. La présidente du Réseau siggil jigeen, par ailleurs coordinatrice de la campagne «Deliver for good», indique que le plaidoyer de sa coalition va s’orienter vers une redistribution beaucoup plus juste prenant en compte les besoins des femmes et des filles, finançant les gaps importants en termes d’éducation et de santé, afin que le Sénégal puisse définitivement entrer dans le concert des Nations émergentes d’ici 2030 et atteindre les Objectifs de développement durable (Odd). La coalition souhaite à cet effet qu’une partie des ressources qui seront issues du pétrole et du gaz servent à financer les gaps d’éducation et de santé, afin de rectifier les inégalités et assurer un développement durable sur la base d’une autonomisation des filles et des femmes. «Nous voulons qu’on en décide définitivement et que cela soit une loi. Qu’il y ait un pourcentage dédié à l’éducation et à la santé. Quel que soit le niveau du budget et de la redistribution, que ce pourcentage aille à l’éducation et à la santé des femmes et des filles», a plaidé la présidente du Réseau siggil jigeen en conférence de presse.
La campagne «Deliver for good» Sénégal est un plaidoyer, suscitant un changement durable pour et par les filles et les femmes, afin de faire progresser la réalisation des Odd et du Pse.
Elle a choisi les domaines de l’éducation où il y a trop de manquements, de la santé, notamment celle de la reproduction des femmes et des filles, et des énergies en raison de l’avènement du gaz et du prétrole qui sont de nouvelles ressources additionnelles pour le Sénégal.
D’une durée de cinq ans, cette campagne menée par le Réseau siggil jigeen, en collaboration avec l’Ong Energy 4 impact, met en évidence les retombées positives de l’investissement en faveur des filles et des femmes, afin que les décideurs comprennent le rôle central que joue l’égalité des sexes dans tous les efforts d’investissement mondiaux.
ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here