PARTAGER

Poursuivi pour le présumé meurtre de ses deux enfants, Bara Touré a passé hier sa première nuit à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Diourbel. Le dossier de l’inculpé est confié au Doyen des juges d’instruction de Diourbel et il sera jugé en Chambre criminelle pour meurtre.
Pour rappel, Bara Touré aurait égorgé ses deux fils, Baye Daouda Touré et Serigne Mbacké Madina, âgés respectivement de 2 et 4 ans.
Le présumé meurtrier a été cueilli, mercredi dernier, chez lui à Touba par les éléments de la Division d’investigation criminelle (Dic). En effet, les faits qui ont valu au sieur Touré son incarcération remontent au 27 septembre 2019. Pour dire, dans la nuit du 26 au 27 septembre dernier, le sieur Touré aurait tué d’une manière atroce ses deux fils. Lors de l’instruction, l’inculpé aurait déjà avoué d’avoir égorgé ses deux enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here