PARTAGER

Les travaux de réfection du stadium Marius Ndiaye démarrent aujourd’hui. L’information a été donnée hier par le directeur des Infrastructures, Cheikh Sarr, en visite pour la énième fois sur les lieux. Co-organisateur de l’Afro­basket masculin (Du 8 au 16 septembre) avec la Tunisie, le Sénégal entend apporter au temple du basket sénégalais, un certain confort avant d’accueillir dans les meilleures conditions, la famille de la balle orange africaine. «L’objectif c’est de remettre le stadium Marius Ndiaye aux normes en attendant le Palais des Sports. Nous avons prévu de faire de Marius Ndiaye, le temple du basket et l’infrastructure peut être utilisée pour abriter les compétitions internationales», disait M. Sarr. «Tout ce qu’on pourrait faire pour améliorer le confort au niveau du stadium, on le fera», avait-il promis. Les travaux qui vont durer un mois, comme l’a réaffirmé le directeur des In­frastructures, vont en premier lieu concerner, «l’étanchéité, ensuite les toilettes puis le système d’aération».
Logé dans la poule D en compagnie du Mozambique, de l’Egypte et de l’Afrique du Sud, le Sénégal va accueillir la poule C composée de l’Angola, du Maroc, de la Ré­publique Centrafricaine et de l’Ouganda. Alors que la Tunisie accueillera le Groupe B qu’elle occupe avec le Rwanda, le Came­roun et la Guinée et la poule A formée du Nigeria, du Mali, de la Côte d’Ivoire et de la Rd Congo. Les deux premières équipes de chaque groupe se retrouveront à Tunis, pour les quarts de finale, les demi-finales et la finale du 14 au 16 septembre.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here