PARTAGER

Les retrouvailles entre Macky Sall et Abdoulaye Wade éclipsent les autres actualités. Une réconciliation qui contribue à «pacifier le climat civil et social», a indiqué le chef de l’Etat hier, lors de la clôture du séminaire de la majorité présidentielle axé sur la stratégie de communication pour mieux vulgariser leur bilan du septennat. Durant ces deux jours d’échange portant sur «La communication de la majorité : enjeux et perspectives», l’Apr et ses alliés ont tenté de mettre en place une stratégie pour corriger les dérapages enregistrés en temps de crise. Pour ce faire, Macky Sall estime qu’il y a une nécessité de créer une «nouvelle dynamique» de communication de la majorité. Ce, par la mise en place de plans de communication, du partage et de la restitution du bilan de son mandat et une harmonisation des positions sur le plan de la communication pour qu’elle soit plus efficace et efficiente. «L’action du gouvernement doit être érigée en priorité devant les médias», déclare Macky Sall. Pour lui, c’est un «impératif» pour comprendre la vision du Plan Sénégal émergent et son contenu. Seydou Guèye a décliné les objectifs qui consistent à renforcer le cadre d’échange, la mise en place de cellules de communication qui seront plus actives sur les réseaux sociaux.
Par ailleurs, le Président Sall a, en outre, exprimé son désir de décréter «tous les premiers samedis de chaque mois ‘’Journée de nettoyage’’», pour atteindre son objectif de rendre propre le Séné­gal. Poursuivant sur son bilan de mi-parcours, il dit assumer les politiques budgétaires. «Nous sommes responsables de nos politiques budgétaires. Je viens de supprimer 23 milliards de facture de téléphone», a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here