PARTAGER

Le mal de dos est l’une des principales causes de consultation chez les médecins. En Afrique surtout au Sénégal, le mal de dos est perçu comme un effet naturel de la vieillesse. Par contre en France, c’est la première cause d’invalidité avant l’âge de 45 ans et 80% des Français en souffrent ou en souffriront un jour. Des programmes de réentrainement à l’effort à l’hôpital existent en cas de mal de dos chronique. Ces programmes ciblent les patients qui se focalisent sur la douleur et deviennent sédentaires. Ils permettent de réintégrer peu à peu l’activité physique dans leur quotidien. Si pour le moment des données sont presque inexistantes dans la région ouest africaine, le mal de dos est, pour autant, une réalité dans cette partie du globe.

La pénibilité du travail est l’une des principales causes de cette pathologie. A cet effet, comment des pays pauvres qui ont d’autres priorités en matière de santé peuvent-ils prendre à bras le corps le mal de dos ? Naturellement, l’urgence est ailleurs pour les gouvernants. Mais une solution semble adaptée pour les Africains. Il s’agit du Nubax. Originaire de l’Australie, cet appareil pourrait faire le plaisir de bon nombre d’Africains. En effet, plébiscité par les plus grands ostéopathes, chiropracteurs et kinésithérapeutes internationaux, le Nubax est conçu pour soulager de manière instantanée les personnes qui souffrent du mal de dos. Découvert en 1980 aux Etats unis, la décompression vertébrale ou décompression axiale statique est la base sur laquelle le Nubax s’appuie pour soigner le mal de dos. Le principe est simple : grâce à la force de la décompression qui s’applique des hanches jusqu’aux épaules, un étirement en profondeur du dos est réalisé. Par conséquent, la régénération des disques invertébraux provoquent l’alignement de la colonne vertébrale qui s’étend par la même occasion. Naturellement, les muscles gagnent en souplesse et tonicité pour un soulagement presque instantanée de toutes les pathologies.

Ainsi à défaut de respecter les recommandations de l’Oms à savoir faire des efforts physiques pour prévenir le mal de dos, une solution alternative existe. Sachant, les conditions de vie en Afrique ne sont pas fameuses et qu’il faut travailler souvent péniblement pour gagner sa vie, ils ne sont pas nombreux à pouvoir se payer le luxe de faire de l’effort physique dans un but strictement médical. À cet effet, le Nubax s’impose comme la solution en attendant l’amélioration du niveau de vie. Si cette machine est adoptée en Afrique, le sentiment selon lequel le mal de dos est un signe de vieillesse ne sera plus d’actualité. Par conséquent, il sera considéré comme une pathologie et les gouvernants seront dans l’obligation de la lister parmi les nombres priorités en matière de santé. Des programmes de prévention seront mis en branle pour protéger les populations que l’on sait vulnérables.

Source

1 COMMENTAIRE

  1. Enfin un grand média qui parle du Nubax, cette machine mérite d’être connu car elle est le seul outil à ce jour capable de soulager des lombaires en souffrance.
    Oubliez les ostéo, les médecin, les kiné, les chiropracteur, les ceinture lombaire et j’en passe ils ne sont la que pour faire du pognon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here