PARTAGER

Le concours d’art numérique Africa art box award est lancé depuis le 20 juin dernier. Mais l’inscription se poursuit jusqu’au 30 septembre 2017. Initiée par Maria Luis Angulo, directrice de Trias culture, le but de cette compétition est de relier les artistes numériques du continent entre eux, stimuler leur créativité, la recherche et l’expérimentation des nouveaux langages esthétiques.

Un concours d’art numérique dénommé Africa art box award est lancé depuis le 20 juin passé, mais l’inscription se poursuit jusqu’au 30 septembre prochain. Cet appel à projets à l’échelle continentale concerne aussi bien les artistes africains qui vivent en Afrique que ceux non africains qui sont installés en Afrique. Ils doivent juste être âgés de plus de 18 ans et  travailler autour du numérique. «L’objectif de ce concours est de relier les artistes numériques du continent entre eux, stimuler leur créativité, la recherche et l’expérimentation des nouveaux langages esthétiques, tisser des liens avec d’autres continents et favoriser le travail collaboratif et interdisciplinaire», lit-on dans un document de presse.
«C’est un appel ouvert aussi à toutes les disciplines artistiques. On ne fait pas seulement un focus sur une discipline particulière. Cela peut être le théâtre, la danse, la musique, la sculpture. Et l’important, c’est que dans le processus de création, qu’il y ait une intervention d’un dispositif numérique», explique Maria Luisa Angulo, initiatrice du concours. L’idée, précise-t-elle, c’est d’inviter les artistes à «réfléchir d’abord sur ce qui se passe dans nos vies, nos quotidiens, et comment on envisage notre futur face à tous ces changements qui sont en train de susciter la technologie digitale». Le gagnant aura droit à une résidence de deux mois dans un centre de création numérique qui se trouve à Bogota en Colombie. Mme Angulo, par ailleurs directrice de l’association sénégalaise Trias culture, une structure qui fait dans l’art numérique, a informé que ce concours avait été organisé il y a 10 ans en Amérique centrale. «Africa art box est la continuité d’une démarche entamée par Trias culture depuis 2008 au Sénégal pour promouvoir la création numérique et l’intégration des nouveaux médias dans le parcours professionnel des acteurs de l’économie créative du Sénégal et en Afrique. Mon ambition est de rendre pérenne la chose», explique-t-elle. Un salon d’art numérique sera organisé en ce sens en novembre prochain. «Nous espérons présenter les œuvres réalisées et faire une exposition d’artistes internationaux, des conférences, des ateliers et un concert. Ça c’est pour la clôture. Mais l’artiste primé partira en Colombie au mois d’avril et mai»,  informe Mme Angulo.
mfkebe@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here