PARTAGER

Exit Aly Ngouille Ndiaye. Il a passé le témoin à Antoine Felix Abdoulaye Diome, le nouveau ministre de l’Intérieur, ce jeudi après-midi, 5 novembre. Lors de la passation de services, l’entrant s’est engagé à poursuivre la politique définie par le chef de l’Etat, Macky Sall, pour ce secteur, relate le site emedia.
«L’Etat, c’est une continuité. Ensemble, nous allons poursuivre l’exécution de la politique définie par le chef de l’Etat», dira l’ex-Agent judiciaire de l’Etat, remplacé par Me Moussa Bocar Thiam, devenu premier flic du pays. Et, il compte sur l’engagement des agents pour réussir sa mission.
Toutefois, le magistrat de formation a tenu à rendre hommage à son prédécesseur, saluant son «ouverture à (son) endroit, (laquelle) ne date pas d’aujourd’hui. Et qui s’est toujours traduite par une disponibilité permanente à (son) endroit». «Soyez-en sincèrement remercié», ajoutera-t-il.
Aly Ngouille Ndiaye, lui, part avec le sentiment du devoir accompli. «Les années passées à la tête du ministère de l’Intérieur ont été un moment d’intenses activités pour le personnel. L’engagement constant des agents du département, de jour comme de nuit, sur l’ensemble du territoire national, a permis d’assurer la sécurité des personnes et des biens, de promouvoir le développement des circonscriptions administratives du pays, d’organiser l’élection présidentielle du 24 février 2019 sans aucune contestation et de gérer les catastrophes, entre autres réalisations.»
Au passage, le maire de Linguère a réaffirmé sa disponibilité à servir le Sénégal. Il a reçu la médaille d’honneur de la Police nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here