PARTAGER
sérigne Mbaye Thiam, ministre de l’Eau et de l’assainissement.

Malgré les nombreuses critiques sur sa gestion de l’école sénégalaise, le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, est nommé vice-président du Conseil d’administration du Partenariat mondial pour l’éducation. «Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education nationale du Séné­gal, devient la première personnalité à occuper le poste de vice-président du Partenariat mondial pour l’éducation (Gpe)», révèle un communiqué. Lequel indique que la nomination du ministre par le Conseil d’administration du Gpe marque la reconnaissance de sa réussite notable dans l’amélioration du système éducatif du Sénégal, de son leadership mondial en faveur du droit à l’éducation de tous les enfants, ainsi que de «son extraordinaire soutien au Gpe au cours des dernières années». En tant que vice-président, M. Thiam fera bénéficier le Gpe, souligne le document, de son leadership et assistera la présidente dans la gestion des affaires du Conseil d’administration. «Je suis ravie d’accueillir le ministre Thiam comme vice-président du Partenariat mondial pour l’éducation», magnifie Julia Gillard, présidente du Gpe, et ex-Premier ministre d’Aus­tralie. Elle ajoute : «Serigne Mbaye Thiam est un leader dans le monde de l’éducation hautement écouté et respecté en Afrique et au-delà. Nous con­naissons sa participation engagée et extrêmement précieuse au Conseil d’administration du Gpe ces dernières années, et je me réjouis de collaborer avec lui dans ce rôle important.»
Quant à Serigne Mbaye Thiam, il se dit être honoré d’accepter ce rôle obtenu grâce à «la confiance du Président Macky Sall. Et je me réjouis de ma future collaboration avec Julia Gillard et Alice Albright pour soutenir l’importante mission du Gpe». A l’en croire, lors de ses engagements précédents auprès du conseil du Gpe, «et dans mes responsabilités ministérielles au Sénégal, j’ai eu l’occasion de respecter et d’admirer l’action du Gpe et son impact sur la vie de millions d’enfants dans le monde».
mfkebe@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here