PARTAGER
Ibrahima Nour Eddine Diagne, Administrateur général de Gaindé 2000

L’Ordre national des experts-comptables et comptables agréés (Onecca) en partenariat avec Gaindé 2000, a lancé, hier, «Orbus link comptable», une plateforme destinée à créer le lien électronique entre le comptable, le client et l’Administration. Et cette plateforme a comme valeur ajoutée la sécurité, la polyvalence, la traçabilité, la conformité et elle est vérifiable.

Les experts-comptables et comptables agréés se rapprochent de leurs clients. Ils ont procédé hier au lancement de la plateforme «Orbus link comptable». En phase exploratoire, elle sera opérationnelle en fin de semaine. En effet, cette initiative de Gaindé 2000 vise à faciliter la tâche aux déclarants, aux commissaires qui ont mandat de faire le visa mais aussi à la Direction des impôts et domaines à qui ce visa est destiné. Et à travers cette signature électronique, il s’agira d’une continuité numérique entre le déposant et le destinataire final. Ce processus de simplification est une façon d’anticiper sur les besoins de l’Administration. D’abord dans un premier temps, c’est destiné à la profession des experts-comptables, leurs clients et la Dgid. Pour le paiement des frais, cela dépendra du barème et de la politique commerciale de chaque cabinet.
«C’est une application destinée à lier la profession des comptables agréés avec leur client.  Il y a une nouvelle disposition aujourd’hui qui rend obligatoire le visa des états financiers. Et ce visa peut être fait de façon électronique. Donc pour rendre opérationnelle cette disposition obligatoire, nous avons pris l’initiative de construire cette plateforme. Donc qui est destinée à permettre à toute personne qui doit voir ses états financiers être visés de pouvoir entrer en relation avec son comptable et de permettre également au comptable une fois qu’il a effectué le visa de rendre ce visa électronique, visible par des moyens technologiques auprès des partenaires à qui c’est destiné», a expliqué Ibrahima Nour Eddine Diagne, Administrateur général de Gaindé 2000. Cette plateforme a comme valeur ajoutée la sécurité, la polyvalence, la traçabilité, la conformité, et elle est vérifiable.
Quant au fonctionnement de la plateforme, il faut retenir qu’elle est accessible directement sur un portail, les procédures d’inscription du demandeur, les informations de l’entreprise, la vérification de toute la liste des informations qui a été saisie avant de procéder à la validation, telles sont les différentes étapes à suivre.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here