PARTAGER

Le club Esprit républicain (Er) est né. Hier, les initiateurs de cette plateforme ont procédé à son lancement. Selon Abdou Khafor Touré et ses camarades, Er se veut un cadre de réflexion. C’est dans ce sillage que des débats publics sur des questions d’intérêt national vont être organisés périodiquement. «Esprit républicain est un creuset d’échanges, de réflexion, de dialogue, de production de connaissance et de proposition sur la mise en œuvre des politiques publiques et de participation à l’animation du débat public et intellectuel», soutient Karim Bagou. Membre du comité d’initiative, il ajoute que le club «aura pour objet de servir de laboratoire d’analyse politique, d’espace d’alerte, de veille, de réflexion et de formulation de propositions sur toutes les questions d’intérêt national».
Selon les membres du club, lors de ces rencontres, acteurs politiques, société civile comme citoyens seront tous conviés aux débats. Membre du club et proche de la mouvance présidentielle, Khafor Touré a tenu à préciser que «le club n’est pas créé pour un parti politique». Seulement, le constat est tout autre. Des membres de l’Alliance pour la République comme Thérèse Faye Diouf ont pris part au lancement. Nouvellement mis en place, Esprit républicain compte jouer son rôle aux prochaines Législatives. «Nous sommes dans une démarche de conscientisation des électeurs, à éclairer le choix de l’électeur», a dit M. Touré.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here