PARTAGER

La République démocratique du Congo sera-t-elle exclue de la Coupe d’Afrique des Nations pour trucage ? C’est en tout cas ce qu’avancent les médias zimbabwéens.

Soupçon de scandale en Coupe d’Afrique des Nations, qui se joue actuellement en Egypte (21 juin-19 juillet). La République démocratique du Congo pourrait être exclue du tournoi, après sa victoire sur le Zimbabwe 4-0, dimanche dernier.
A en croire le site zimbabwéen The Herald, qui reprend une enquête d’un média malgache, le millionnaire congolais et propriétaire du Tp Mazembe, Moïse Katumbi, aurait corrompu le gardien des Warriors, Elvis Chipezeze, pour que les Léopards remportent une large victoire et finissent parmi les meilleurs troisièmes de la phase de poules. Le journal malgache affirme que Katumbi a été vu à l’hôtel où résidaient les Warriors, Le Méridien, qui hébergeait également les Léopards.

Bolingi ne sera pas remplacé
«Les dirigeants de la Caf envisageraient d’écarter les Léopards et leur interdiraient de participer aux compétitions africaines pour une durée de trois ans», rajoute The Herald. Qui avance qu’une disqualification de la Rd Congo chamboulerait totalement le tableau des huitièmes de finale. Puisque le Zimbabwe serait déclaré vainqueur par 3 buts à 0 et terminerait ainsi deuxième du groupe A avec 4 points, derrière l’Egypte (9 points) et devant l’Ouganda (4 points), qui se qualifierait parmi les meilleurs troisièmes aux dépens de l’Afrique du Sud. Jusqu’à présent, la Confé­dération africaine de football n’a toujours pas communiqué sur cette affaire.
Blessé et forfait pour le reste de la Can 2019, Jonathan Bolingi ne sera pas remplacé. C’est ce qu’a confié Florent Ibenge à nos confrères de Radio Okapi. «On ne va pas faire autrement. On ne peut pas le remplacer. Nous sommes à 22 maintenant, on va continuer comme ça. Je fais confiance à mon groupe. Pour l’instant, il y a d’autres joueurs qui n’ont pas eu du temps de jeu, mais je leur ai passé le message hier (que Bolingi quitte le groupe pour blessure). Il faut qu’ils continuent à travailler, à bousculer les autres. Et ils me connaissent, s’il y a la possibilité, ils peuvent jouer», a déclaré le sélectionneur des Léopards.
Avec Le360sport

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here