PARTAGER

Des opposants de la banlieue sont loin d’abandonner le combat. Réunis hier, ils ont demandé au maire de Guédiawaye d’apporter des éclaircissements aux accusations de Bbc contre lui. Le parti Nouvelle génération (Ng) entend aller plus loin puisque son président, Mamadou Lamine Thiam, a annoncé une marche pour réclamer une délégation spéciale à la mairie dirigée par Aliou Sall. «Avec notre slogan ‘’Tous debout pour le départ de Aliou Sall’’, nous ne reconnaissons plus Aliou Sall comme notre maire. Nous exigeons que la lumière soit faite sur cette affaire des 10 milliards de dollars, soit 6 000 milliards de francs Cfa», a-t-il dit, soulignant qu’il est en contact avec des forces de l’opposition du département, des Asc et la Société civile. M. Thiam a également fait le bilan de Aliou Sall à la mairie de Guédiawaye. «Il ne fait que se glorifier des grandes réalisations que son grand frère, le chef de l’Etat, a faites ici. La santé est malade, les établissements scolaires sont dans un état critique, les jeunes sont en chômage», énumère-t-il. Pour le leader de Nouvelle génération, Guédia­waye est «prise en otage» par Aliou Sall. «Dans le parti dont il est le coordonnateur départemental, aucun responsable n’ose s’opposer. Ceux qui l’ont essayé ont été sanctionnés après la dernière élection présidentielle», a dit M. Thiam.
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here