PARTAGER

Serigne Modou Kara, président du Parti de la vérité pour le développement (Pvd), invite le Président Sall à former une alliance mutuelle dénommée And pour aller aux Législatives. Cette coalition sera une fusion de Benno bokk yaakaar et de son parti. Cela, pour aider M. Sall à remporter la majorité.

Au mois de mars dernier, interpellé sur une éventuelle alliance de son parti avec le pouvoir aux Législatives, Serigne Modou Kara Mbacké avait répondu que cela concernait plutôt la présidente du Parti de la vérité pour le développement (Pvd) qui se trouve être son épouse. Mais hier, lors de son point de presse à son domicile à Mermoz, après sa célébration du Magal de Darou Mouhty, il n’a pas exclu un rapprochement avec Macky Sall. «J’appelle le Président pour qu’on forme une alliance mutuelle dénommée And pour qu’on aille ensemble aux Législatives, car nous ne pouvons pas intégrer Benno bokk yaakaar, vu que nos programmes sont différents à cause de la spiritualité», soutient-il. Kara précise que ce sera une alliance élargie où il y aura et le Bby et le Pvd. «Mon souhait, c’est d’accompagner Macky Sall jusqu’à la fin de sa mission. La balle est dans son camp. Je n’attends que son accord. C’est également parce qu’il est pris en otage que je fais cette proposition ouvertement. Je veux le soutenir», explique le guide religieux. Une autre explication justifierait son choix. Même s’il avait laissé à Sokhna Dieng Mbacké le soin de diriger le parti, Kara a cependant mentionné qu’au cas où son souhait n‘est pas réalisé, il serait obligé d’être la tête de liste de son parti. «Si je deviens tête de liste, cela rassurerait beaucoup de nos partisans. Même si Sokhna qui dirige le Pvd a de la légitimité, si je deviens tête de liste et qu’elle me suit, il y aura plus de renforcement», dit-il.
Le Pvd ne souhaite pas, par ailleurs, que l’opposition ait une majorité  à l’Assemblée. «Je ne veux pas qu’il y ait cohabitation, car cela ne créerait que des problèmes. Je veux que Maxky Sall ait la majorité des députés. Si l’opposition a 22 députés, moi 33 et Macky Sall le reste, il pourra gouverner confortablement», souligne-t-il. S’agissant de la coalition Mankoo taxawu senegaal, Kara dit : «Je croyais que seul Cheikh Ahmadou Bamba pouvait soutenir le Sénégal. C’est de la politique. Mais il faut prier pour eux, car moi aussi j’ai des disciples qui sont dans l’opposition comme dans le pouvoir. C’est pour cela que je vais les soutenir à ma façon.»
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here