PARTAGER

A l’heure du «vivre avec le virus», les cadres de Benno bokk yaakaar (Bby) ont déjà l’esprit aux prochaines élections. Dans un communiqué, ils sollicitent du Président Macky Sall, «une relance des activités de redynamisation des plateformes politiques d’échanges de la coalition». Dans ce cadre d’ailleurs, Alpha Bayla Guèye et ses camarades invitent l’ensemble des composantes de Bby à «plus d’ouverture et de générosité» afin de permettre au chef de l’Etat «d’élargir et de consolider ses bases en vue des futures conquêtes». Ce, après avoir «salué le souci d’équilibre affiché, à tout moment, par le président de la République dans la gestion de la pandémie du Covid-19». La Coordination nationale des cadres de Bby constate, en effet, que le chef de l’Etat a pris les décisions «appropriées» en allégeant certaines mesures de restrictions collectives et appelle, par conséquent, les populations à avoir une «lecture juste» de cette «gestion proactive et dynamique qui constitue le gage d’une victoire proche contre le Covid-19 au plan national».
Sur un autre sujet, ces cadres de la majorité présidentielle ne cachent pas leur «étonnement» par rapport à cette «tension subite sur l’emprise du littoral soutenue par une monstrueuse suffocation médiatique». Ils rappellent que le Président Sall a été un «grand défenseur» de la protection du littoral. «En faits et en actes, toutes les agressions du littoral remontent à la gestion du foncier sur la période 2000-2012», soulignent M. Guèye et Cie. Qui voient, par ailleurs, dans l’ouverture de discussions autour d’une revue globale du contrat Senelec-Akilee, un «exercice salutaire».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here