PARTAGER

A quelques jours du démarrage de la campagne électorale, Bby de Dakar se met aux derniers réglages. Les candidats de Dakar ont mis en place, hier, un Comité ad hoc chargé d’installer les comités électoraux de la coalition dans la capitale.

Benno bokk yaakaar de Dakar peaufine sa stratégie électorale pour rafler les 7 sièges de la capitale. Hier, les candidats investis sur la Départementale Amadou Bâ, Abdoulaye Diouf Sarr, entre autres, et d’autres responsables de l’Apr comme Mahmout Saleh, Seydou Guèye et Yakham Mbaye se sont retrouvés pour une réunion d’information pour faire les derniers réglages à cinq jours du démarrage de la campagne électorale. Une rencontre à huis clos dans un hôtel de la place à l’issue de laquelle Seydou Guèye a affirmé que l’«ensemble des responsables de Bby à Dakar se sentent investis et prêts à accompagner la liste» de la coalition présidentielle. Un Comité ad hoc de 5 ou 6 membres a été mis en place et va coordonner avec «une impérieuse mission d’installer des comités électoraux dans les 19 communes».
Le porte-parole de l’Apr et du gouvernement s’est par ailleurs prononcé sur la polémique autour de la décision de la Commission électorale nationale autonome (Cena) de permettre à l’électeur de prendre au moins 5 bulletins de vote sur les 47. Interpellé sur les contestations de certains partis de l’opposition, Seydou Guèye est plutôt préoccupé par le retrait des cartes d’électeur. «Benno bokk yaakaar prépare sa victoire au soir du 30 juillet en mobilisant les électeurs de Dakar pour qu’ils aillent retirer leur carte d’électeur. Nous aurons des élections libres et transparentes», assure-t-il, faisant allusion à l’appel de la coalition Manko taxawu senegaal de Khalifa Sall pour la mise en place d’un Front pour la régularité et la transparence des élections (Frte).
bgdiop@lequotidien.sn 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here