PARTAGER

Pour association de malfaiteurs et vol en réunion avec usage de moyen de locomotion, le rappeur Khalifa a été arrête. C’est le juge Mamadou Seck du 8e Cabinet du Tribunal de grande instance de Dakar, sur réquisition du Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye qui l’a inculpé, renseigne Igfm.

Le site du groupe Futur média s’est interrogé sur cette arrestation qui survient quelque temps après la sortie du single « Sal Macky dégage ». Un morceau dans lequel Khalifa s’en prend au régime qu’il avait portant soutenu en vantant les mérites du Pse, ou chanter la première Dame. Il est le fils de l’avocat Khoureychi Ba.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here