PARTAGER

«Tout d’abord, ce n’est pas un plébiscite. Il faut voir que Marine Le Pen obtient 1/3 du vote exprimé. L’abstention a été élevée de 26%. Ce sont là des aspects à considérer. Macron aura à faire le saut qualitatif qui amènera les Français à se regrouper autour de lui, autour d’une France à rassembler et à reconstruire, car la France est à reconstruire dans son économie et dans son vivre ensemble. La France tourne la page au Président «normal» qui était Hollande pour élire un Président qui, sur plusieurs aspects, paraît «anormal», atypique. Macron a pris le risque d’émerger hors des partis traditionnels. Il a pris le risque de bousculer les frontières, refusant les clivages idéologiques forts gauche-droite.  Macron assume ostensiblement son couple atypique par la différence d’âge et il ne le soustrait pas des médias même si cela a fait beaucoup parler. On sait que l’espace politique est davantage habitué et tolère  davantage la situation d’un Trump qui s‘affiche avec Melania. Et enfin Macron a osé forcer le destin à un si jeune âge. Nous ne sommes pas dans le bling-bling à la Sarkozy, mais dans une audace atypique plus intellectualisée, plus organisée.  Macron fait face à de véritables défis, mais il porte la fraîcheur et un certain esprit de liberté qui peuvent  permettre de poser des ruptures qui surprendront les sceptiques.»«Tout d’abord, ce n’est pas un plébiscite. Il faut voir que Marine Le Pen obtient 1/3 du vote exprimé. L’abstention a été élevée de 26%. Ce sont là des aspects à considérer. Macron aura à faire le saut qualitatif qui amènera les Français à se regrouper autour de lui, autour d’une France à rassembler et à reconstruire, car la France est à reconstruire dans son économie et dans son vivre ensemble. La France tourne la page au Président «normal» qui était Hollande pour élire un Président qui, sur plusieurs aspects, paraît «anormal», atypique. Macron a pris le risque d’émerger hors des partis traditionnels. Il a pris le risque de bousculer les frontières, refusant les clivages idéologiques forts gauche-droite.  Macron assume ostensiblement son couple atypique par la différence d’âge et il ne le soustrait pas des médias même si cela a fait beaucoup parler. On sait que l’espace politique est davantage habitué et tolère  davantage la situation d’un Trump qui s‘affiche avec Melania. Et enfin Macron a osé forcer le destin à un si jeune âge. Nous ne sommes pas dans le bling-bling à la Sarkozy, mais dans une audace atypique plus intellectualisée, plus organisée.  Macron fait face à de véritables défis, mais il porte la fraîcheur et un certain esprit de liberté qui peuvent  permettre de poser des ruptures qui surprendront les sceptiques.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here