PARTAGER

La demande d’évacuation formulée par les familles des deux patients graves atteints de coronavirus a été évoquée par le Pr Mamadou Diarra Bèye. D’après lui, ces demandes d’évacuation n’étaient pas liées à «un problème de disponibilité du plateau technique». Selon M. Bèye, les services de réanimation où ces deux cas graves ont été pris en charge «répondent aux normes européennes». Pour rassurer les plus sceptiques sur notre capacité à gérer les cas graves, il déclare : «On ne peut pas parler d’équipements et de non disponibilité du plateau technique.» En outre, il souligne que les évacuations sont très courantes. «Des centaines d’évacuations sanitaires sont faites sur demande de la famille parce que ce sont des patients qui résident à l’étranger», a-t-il précisé.
Au-delà de cette question, Pr Mamadou Diarra Bèye a fait le point sur les mesures pour anticiper sur la prise en charge des cas graves. Selon lui, des respirateurs et des lits de réanimation sont préparés. «56 lits de réanimation ont été préparés et dégagés par le Sénégal pour anticiper sur la lutte contre le Covid-19. Des lits éparpillés un peu partout dans le pays», a-t-il fait savoir. A ceux-là s’ajoutent «40 autres lits en cours de mise à disposition à l’hôpital Le Dantec, l’hôpital général de Grand-Yoff et à l’hôpital de Pikine».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here