PARTAGER

Pape Seck ne souffle pas le chaud et le froid, comme l’avait écrit Le Quotidien dans son édition du lundi. Le maire des Hlm tient à préciser qu’il est «dans l’Afp et dans Benno bokk yaakaar». Le progressiste, élu sous la bannière de Taxawu Dakar de Khalifa Sall en 2014, va battre campagne pour la liste de la majorité présidentielle. «Je soutiendrai cette liste parce que mon parti y est membre. Nous ne l’avons jamais quittée.» Il répond à ceux qui qualifient de «clair-obscur» sa position entre Bby et Manko taxawu senegaal. «Je n’ai jamais été membre de cette coalition (Manko taxawu senegaal). Lorsqu’on la mettait en place, je n’ai jamais été convoqué à une seule de ses réunions. J’en étais exclu depuis longtemps. Parce que les gens qui sont membres de cette coalition savent que je suis de l’Afp et de Benno bokk yaakaar», précise l’édile, élu en septembre dernier, haut-conseiller sur la liste de And taxawu Dakar conduite par le maire de Dakar.
En outre, M. Seck a évoqué le cas de ses camarades Soham Wardini et Babacar Mbengue investis sur la liste de Manko taxawu senegaal. «Je respecte leurs positions. Soham Wardini a dit récemment qu’elle était de l’Afp. Babacar Mbengue, on s’est retrouvés à une réunion de l’Afp. Soham est première adjointe au maire de Dakar. Mais cela ne veut pas dire qu’elle a quitté l’Afp de même que Babacar Mbengue», dit-il considérant malgré tout Khalifa Sall comme un «ami de toujours».
bgdiop@lequotidien.sn  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here