PARTAGER

Le candidat de Bby se sent confiant pour la bataille de Mbacké qui, pour lui, n’aura pas lieu. Macky Sall a promis de développer la ville et Touba.

«Vous m’avez montré que la bataille de Mbacké n’aura pas lieu. La course est déjà terminée.» C’est ainsi que Macky Sall a lu la forte mobilisation qui l’a accueilli hier à Mbacké, après son passage à Touba. Le candidat de Benno bokk yaakaar a promis aux talibés mourides la poursuite des travaux de modernisation de la cité religieuse, non sans partager avec le public la satisfaction qui l’a habité au moment de rallier la ville sainte par l’autoroute Ila Touba. «Si votre choix se porte sur nous pour un second mandat au soir du 24 février, vous nous donnerez l’opportunité de moderniser davantage la cité religieuse de Touba particulièrement et le département de Mbacké en général. Je m’engage à valoriser l’emploi des jeunes qui constitue aujourd’hui le secteur le plus important. Nous allons mettre sur pied un parc industriel à Touba et à Mbacké pour intégrer les usines. Nous en avons déjà discuté avec les cadres des deux localités», a-t-il dit en présence de beaucoup de jeunes vêtus de t-shirt à l’effigie de l’Apr, mais aussi de femmes lasses d’avoir trop attendu et qui ont fini par déposer à terre leurs pancartes dont les écritures ne seront jamais lues.
Outre ces points, Macky Sall a fait part de ses ambitions de construire un Espace numérique ouvert (Eno) et de développer la production de l’arachide. «Cette production est passée de 600 mille tonnes en 2011 à 1 million 400 mille tonnes en 2018 avec un prix d’achat de l’arachide qui, de 150 F Cfa, est passé à 210 F Cfa. Ce qui atteste déjà de notre volonté de nous investir davantage dans ce secteur. Vous pourrez dès lors vous faire à l’idée que nous allons développer l’agriculture, l’élevage et la pêche», a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here