PARTAGER

Manchester City a profité de son match en retard contre United pour reprendre la tête à Liverpool (2-0). À trois journées de la fin, les hommes de Pep Guardiola possèdent un point d’avance sur ceux de Liverpool du Sénégalais, Sadio Mané. À la tête d’une série de onze victoires consécutives en Championnat, ils semblent invincibles. Privé de Kevin de Bruyne, encore blessé, ils ont longtemps paru trop lents, pas inspirés. Manchester United, plus occupé à laisser dix hommes derrière le ballon qu’à attaquer, n’a pas ouvert le jeu dans son 3-5-1-1 défensif. C’est l’entrée de Sané, à la 51e, qui a changé la physionomie du match. À la 54e, le chouchou de Guardiola Bernardo Silva a ouvert le score en profitant de l’apathie de Shaw. À la 66e, Fred a encore perdu un ballon devant Sterling, qui a pu servir Sané. Sur la frappe de l’Allemand, de Gea s’est manqué. La fin de saison s’annonce palpitante.
Avec lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here