PARTAGER

Six jours après avoir exigé du respect pour son palmarès dans la foulée de la correction subie à domicile face à Tottenham (0-3), qui suivait une déroute à Brighton (3-2), José Mourinho jouera très gros dimanche face au 18e. Tout autre résultat qu’une victoire rendrait possible son remplacement prématuré à la tête des Red Devils au cours de la trêve internationale. D’autant plus que le Portugais n’a jamais réussi une troisième saison dans un club et que les deux premières à Old Trafford ont été terriblement pauvres sur le plan du jeu, malgré des performances honorables (Coupe de la Ligue et Ligue Europa en 2017, deuxième place de Premier League en 2018). Par chance, Manchester United se déplace sur le terrain d’une équipe minée par les doutes, éliminée de la Ligue Europa par l’Olympiakos (3-1, 1-1), et qui peine à renouer avec ses fondamentaux défensifs (onze buts encaissés lors de ses quatre derniers matchs, toutes compétitions confondues, dont un douloureux 4-2 à Fulham dimanche dernier).
7sur7

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here