PARTAGER

Pas le temps de gamberger pour Man­chester United, éliminé de la Ligue des Champions mardi mais qui recevra samedi son voisin City pour l’affiche de la 12e journée de Premier League entre deux équipes tout juste convalescentes en championnat.

Alors que la première phase de la C1 s’est achevée et que les championnats européens lorgnent tous vers une trêve hivernale bien méritée, la Premier League ne connaîtra, comme tous les ans, pas de répit avec encore 5 journées à disputer avant le 31 décembre.
Une période où on ne gagne pas un championnat, mais où on peut tout à fait le perdre, selon la sagesse footballistique anglaise. Et le derby Manches­ter United-Manches­ter City, samedi à 17h30 Gmt, a tout l’air de ces matchs qui peuvent défaire une saison.
Respectivement à 5 et 6 points du duo Totten­ham/­Liverpool qui domine le classement, mais comptant tous deux un match en moins, les deux Manchester sont en embuscade. Ils restent sur des dynamiques positives, surtout les Red Devils qui viennent d’enchaîner 4 victoires lors des 4 dernières journées, avec 10 buts à la clé, pour passer de la 15e à la 6e place.
La principale inconnue du match sera la réaction des joueurs à la désillusion européenne du milieu de semaine, dans ce qui s’apparente à un nouveau match-couperet pour Ole Gunnar Solskjaer.
L’avantage du terrain n’en est même pas vraiment un pour United depuis le début de la saison, puisque les hommes de Ole Gunnar Solskjaer n’y ont pris que 4 points en 5 matchs.

En attendant un explosif Liverpool-Tottenham mercredi
Et en face, ils trouveront un City qui a livré deux prestations abouties pour se défaire de Burnley (5-0) et Fulham (2-0) et qui a eu un match pour du beurre à jouer contre Marseille mercredi en C1 (3-0).
Les hommes de Pep Guardiola auront aussi à cœur de rétablir un peu leur suprématie locale après avoir perdu 3 des 4 confrontations la saison passée : les 2 en championnat et une en demi-finale retour de la Coupe de la Ligue, même si la qualification était au bout.
Dans les autres matchs de la journée, Chelsea tentera de reprendre provisoirement la tête du classement, en cas de succès en déplacement à Everton, samedi à 20h00 Gmt.
Actuellement à 3e place à 2 points des co-leaders, les Blues ont aussi eu un match peu exigeant en milieu de semaine en C1 et comptent bien capitaliser chez les Toffees qui n’ont pris que 4 points sur les 6 dernières journées.
Dimanche, ce sera au tour des Spurs, en déplacement à Crystal Palace (14h 15 Gmt), puis des Reds à Fulham (16h 30 Gmt) d’en découdre à distance pour la première place, alors que la journée suivante annonce un Liverpool-Tot­tenham explosif le mercredi.
Avec Afp

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here