PARTAGER

Longtemps annoncé, mais jamais appelé, Adama Mbengue a enfin connu sa première sélection avec les Lions ce jeudi à Londres, en amical face au Nigeria (1-1). Une première réussie pour le latéral gauche de Diambars qui a su se montrer patient.

Son nom avait souvent circulé autour de la Tanière, mais le sélectionneur Aliou Cissé, très frileux quand il s’agit de convoquer des joueurs locaux, était resté sourd au souhait de bon nombre d’observateurs qui ont toujours pensé que le latéral gauche de Diambars est apte pour la Tanière.
Finalement, l’histoire retiendra que c’est un soir du 24 mars 2017, sur le sol anglais, que Adama Mbengue a étrenné sa première sélection avec l’Equipe nationale A. Une première réussie pour ce natif de Rufisque qui a rendu une copie propre face aux Super Eagles.

Un spécialiste des balles arrêtées
Pourtant, les choses n’étaient pas simples pour le défenseur sénégalais qui avait en face un certain Ahmed Musa. Mais à l’arrivée, le virevoltant attaquant nigérian a été bien neutralisé.
Offensivement, Adama Mbengue a aussi été présent, n’hésitant pas à bouffer son couloir, comme pour confirmer ce style de latéral moderne que beaucoup d’observateurs lui collent sur les godasses.
Remplacé à 15 minutes de la fin par Cheikh Mbengue, le pensionnaire du club de Saly a gagné des points aux yeux de son coach, Aliou Cissé. Même si la concurrence sera rude face à de vieux briscards comme Cheikh Mbengue et Saliou Ciss, Adama a des cartes à jouer, surtout pour ses qualités de polyvalence et de spécialiste des balles arrêtées. D’ailleurs sous ce chapitre, l’enfant de Rufisque révèle avoir fait ses premiers pas de footballeur à l’école Médiour en compagnie de l’international Babacar Khouma, attaquant de la Fiorentina et avec qui, disait-il, ils se disputaient les coups francs.
Passé au club d’Orlando City aux Etats-Unis où il avait fait une pige de 3 saisons, Adama Mbengue peut regarder l’avenir avec optimisme, avec comme objectif faire son trou dans la Tanière. C’est tout le mal qu’on lui souhaite…
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here