PARTAGER

Le 12 février 2019, en marge du 32ème sommet de l’Union africaine, se tiendra la première édition d’Africa business/Heath forum (Ab/Hf) à Addis Abeba, en Ethiopie.

Les principaux dirigeants africains, notamment des chefs d’Etat, des ministres et des directeurs généraux, ainsi que des représentants de l’Union africaine et des Nations unies participeront à la première édition d’Africa business/Health forum (Ab/Hf) qui se tiendra en Ethiopie le 12 février 2019, en marge du 32e sommet de l’Union africaine. Le forum réunira les principaux décideurs africains afin d’explorer les possibilités de catalyser la croissance de l’économie du continent en investissant dans le secteur de la santé. Dans un communiqué, Africa busines/Health forum 2019 explique que les entrepreneurs africains doivent prendre conscience «qu’investir dans la santé est un impératif commercial et social». Il explique que des études ont montré qu’à l’horizon 2030, les débouchés dans le secteur de la santé et du bien-être atteindraient 1 800 milliards de dollars. «Investir dans les systèmes de santé africains est une occasion d’accélérer le développement et la croissance économique, de sauver des millions de vies, de prévenir les handicaps permanents et de rapprocher les pays de la réalisation des objectifs de développement durable (Odd) et de l’Agenda 2063 de l’Afrique», précise le communiqué.
Le forum se terminera par le lancement de la Coalition africaine des entreprises pour la santé (Abc health). Celle-ci mobilisera un noyau de champions du secteur privé via une plateforme coordonnée visant à améliorer les résultats en matière de santé et à façonner les systèmes de santé en Afrique. «Abc health servira de plateforme régionale pour dégager des synergies qui contribueront plus directement à une Afrique en bonne santé et prospère, grâce à la collaboration et aux partenariats commerciaux», poursuit le communiqué.
Il faut savoir qu’Africa business/Health forum (Ab/Hf) est une plateforme mise en place par Gbc health, la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (Uneca) et la Fondation Aliko Dangote afin de promouvoir les engagements du secteur privé en matière de santé en Afrique.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here