PARTAGER

Maodo Malick Nguirane se réjouit de sa première présélection chez les Lions du basket. Le pivot sénégalais, qui joue en Espagne, tient à saisir cette opportunité qui lui est offerte. «J’ai toujours voulu rejoindre la sélection. C’est le moment venu de jouer pour mon pays. J’aurais pu le faire peut-être pour l’Espagne, parce que c’est là-bas où j’ai appris le basket. Mais je crois qu’il n’y a rien de tel que de porter les couleurs de son pays. C’est un rêve qui n’est pas donné à tout le monde», souligne l’international sénégalais. Qui compte prendre exemple sur ses ainés : «Je m’inspire beaucoup des anciens comme Boniface Ndong. Il m’a beaucoup aidé. Si je suis devenu aujourd’hui basketteur, c’est en partie grâce à lui. Je lui dois énormément. Il y a aussi Sitapha Savané. Ce sont des gens extraordinaires. C’est une bonne chose que des anciens Desagana Diop soit autour de l’Equipe nationale. Les jeunes comme nous, ont besoin de leur présence… Je ne connais pas trop le basket sénégalais, ni africain, d’ailleurs j’ai eu quelques problèmes à l’entraînement. Mais nous sommes des professionnels, il faut s’adapter et je crois pouvoir m’intégrer facilement dans les schémas de jeu du coach. Maintenant, il faut qu’on travaille dur et qu’on reste une équipe pour atteindre l’objectif qu’on s’est fixé. Ce ne sera pas facile.»
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here