PARTAGER

Raps d’enfants, décollage de Sénégal air, sécurité des Sénégalais de la diaspora et parrainage, c’est en résumé les points saillants de la première session de questions d’actualité depuis 7 mois. On retiendra que 60 milliards ont été versés aux mutuelles de santé, Sénégal air va faire son premier vol en avril et l’objectif du gouvernement sur le parrainage n’est pas d’écarter des opposants.

L’Etat doit de l’argent aux mutuelles de santé, ce n’est plus un secret. Le premier ministre a tenu à rassurer ces créanciers. D’après Dione, c’est la nécessité de contrôle des agents du Trésor publique qui cause les retards de payement. «Pas plus tard qu’hier nous avons payé plus de 60 milliards Cfa. Et nous allons continuer car nous avons des ressources internes qui seront complétées par l’Eurobond » a déclaré Dione lors de la session des questions d’actualités. Qui faut-il le mentionner a été boycotté par l’opposition. L’argument avancé est que « c’est une dictée préparée». Pour Madické Niang et consorts, le « gouvernement est resté plus de 7 mois sans mettre les pieds à l’hémicycle ».

A cela, le premier ministre a expliqué qu’il n’est pas obligatoire de venir chaque mois. Selon Dione, les passages doivent être discutés au préalable. Il a, aussi, affirmé qu’il ne peut y avoir 2 sessions parlementaires en même temps. Sur l’absence du gouvernement depuis 7 mois sur les questions d’actualité, Dione précise qu’il « y avait une session budgétaire » durant tout ce temps.

Le président de l’assemblée a, pour sa part, affirmé que la forme des questions d’actualité ne sera changé que si les députés dans leur ensemble le demande.

Il faut noter que la réponse très attendue du ministre de l’Agriculture sur les chiffres de la campagne arachidière a été inaudible. En effet, quand Pape Abdoulaye Seck a pris la praole, la régie a eu quelques difficultés. C’est le même constat lors de la prise de parole du ministre de l’Education. La situation est devenue normale quelques temps après.

De cette rencontre du gouvernement avec la représentation nationale, on retiendra que 1000 personnes ont été interpellées par la Police et la Gendarmerie lors des opérations pour venir à bout des raps d’enfants. Sénégal air va faire son premier vol en avril prochain. Ça sera un vol intérieur. C’est en 2019  que la société fera des vols intercontinentaux. Sur le parrainage, le ministre de la Justice a précisé que « l’objectif du gouvernement en proposant le parrainage n’est pas d’écarter des opposants ». D’après Ismaila Madior Fall « si c’était le cas, on aurait choisi le parrainage des élus ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here