PARTAGER

C’est une véritable démonstration de force qu’a imposée la coalition Benno bokk yaakaar (Bby) à ses concurrents dans tout le département de Rufisque. Tous les 498 bureaux de vote ont été gagnés par l’équipe du ministre Omar Guèye avec des écarts de plus de 50% pour la majorité dans les 12 communes. C’est le cas dans la commune du maire Gorgui Ciss, Yène, où Bby a obtenu 6812 voix soit 69% sur les 10 mille 619 bulletins valablement exprimés devant le Parti de l’unité et du rassemblement (Pur) qui a obtenu 2544 voix. Ousmane Sonko ferme le podium avec 658 voix. Dans la commune de Sangalkam, Bby a engrangé 5631 des 7693 voix soit un pourcentage de 58.7%. Dans cette commune, Idrissa Seck qui est arrivé en 2ème position avec 1029 voix est talonné par Ousmane Sonko avec 1006 voix. A Rufisque ouest, Bby sous la direction du député Souleymane Ndoye, a récolté 11 mille 231 voix soit 51.03 %. C’est Ousmane Sonko qui est arrivé 2ème dans cette commune avec 4569 voix devant Idrissa Seck qui capitalise 4191 voix. La tendance est la même dans les neuf autres communes dont Bargny où Idrissa Seck est 2ème avec 600 voix de moins que Macky Sall qui a glané 2618 voix. Le candidat Ousmane Sonko a eu 377 voix. Le plus faible score réussi par Bby est à l’actif de la commune de Sendou. Sur 1449 votants, Bby a eu 506 voix soit 34.9% devant le Pur qui est à 469 voix. Idrissa Seck a récolté 353 voix, Ousmane Sonko 42 voix et Madické Niang, 4 voix.

abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here