PARTAGER

Le Sénégalais Mademba Mbacké fait partie des six instructeurs désignés pour assurer la préparation physique des arbitres durant la Coupe du monde 2018, a appris l’Aps de sources dignes de foi.
M. Mbacké, instructeur physique à la Fifa et à la Caf, chargé précédemment de la préparation physique des arbitres africains, va s’occuper de tous les arbitres présents en Russie «sans distinction aucune».
L’arbitre sénégalais Malang Diédhiou, désigné pour officier au Mondial 2018, avec ses compatriotes Djibril Camara et El Hadj Malick Samba, considère Mademba Mbacké comme «un élément essentiel du dispositif» arbitral de cette compétition. «C’est lui qui va élaborer tous les programmes d’entraînement des arbitres africains et sera le seul instructeur physique du continent au Mondial», a précisé M. Diédhiou, rappelant que son compatriote, présent à Moscou depuis jeudi dernier, est un professeur d’éducation physique.
Mademba Mbacké a entraîné des athlètes sénégalais et était déjà présent au Mondial brésilien en 2014, où il a dirigé la préparation physique des arbitres des zones Afrique, Asie et Océanie de la Fifa, selon Malang Diédhiou.
Dans un récent entretien avec l’Aps, Badara Mamaya Sène, le président de l’Association nationale des arbitres de football du Sénégal, n’a pas tari d’éloges sur le travail fait par ce professeur d’éducation physique et sportive. «Si nos arbitres passent sans encombre les tests physiques, c’est parce que ce monsieur fait bien son travail. Il mérite qu’on lui tire le chapeau. Mademba Mbacké a beaucoup contribué aux bons résultats et au rayonnement de nos arbitres au plan international», a expliqué M. Sène, soulignant que ses compétences sont reconnues dans le monde.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here