PARTAGER

En Conseil des ministres hier, il a été beaucoup question du Magal de Touba, prévu le 28 octobre prochain. Par conséquent, le chef de l’Etat demande au «gouvernement de prendre toutes les dispositions logistiques, hydrauliques, sécuritaires et sanitaires appropriées, en relation avec la communauté mouride et le Comité d’organisation, afin d’assurer une parfaite organisation de cette manifestation religieuse d’envergure internationale» dans une psychose de propagation de la dengue. Hier, le ministre de la Santé a confirmé 8 cas dans la capitale du mouridisme où vont converger des millions de fidèles. Ainsi, «le président de la République invite le gouvernement à intensifier le programme de modernisation de l’agglomération Touba-Mbacké et à prendre toutes les dispositions requises, pour l’ouverture temporaire au public, durant la période du Magal, de la nouvelle autoroute à péage Ila Touba».
Par ailleurs, le Président Sall est revenu sur l’importance de la consolidation des programmes d’infrastructures dans le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche. Il a rappelé «au gouvernement, la nécessité de veiller au suivi permanent de l’exécution, dans les délais contractuels, des programmes de construction d’infrastructures pédagogiques et sociales dans l’ensemble des universités et établissements publics d’enseignement supérieur». Dans le cadre de l’amélioration des conditions d’enseignement et de recherche, il a insisté sur l’importance «d’accélérer le processus de règlement des factures relatives à la prise en charge des étudiants orientés dans les établissements privés d’enseignement supérieur».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here